Le restaurant La Lune a ouvert ses portes le 24 mai. « Nous avons choisi ce nom parce que notre ­concept est d’accueillir la clientèle après 22 heures ; en fait, nous ouvrons de 17 heures à minuit. De plus, nous avons choisi de travailler avec des produits bio, en respectant le cycle de la nature, qui est influencé par le soleil et la lune », explique Seiichi Hirobe, le chef de cuisine japonais.

Ce dernier a travaillé précédemment quatre ans au Charlemagne, puis deux ans au Sushikaï. Il avait cette idée d’ouverture tardive, la cuisine se trouvant derrière ce comptoir où sont servis les convives par le cuisinier, une proximité qui facilite un relationnel agréable. En japonais, cela s’appelle Izakaya. Les plats proposés sont un mixte de cuisine franco-asiatique.

L’investisseur Seiichi Saito, ami du cuisinier et partageant ce type de concept, a décidé de se lancer dans cet investissement. Seiichi Saito a fait des études viticoles à Beaune en 2006, avant de repartir au Japon pour y continuer ses études dans la biologie. De retour en Bourgogne, il a travaillé dans un domaine viticole à Savigny. Il possède par ailleurs un terrain agricole où il cultive des légumes bio pour le restaurant. Les vins présentés ont aussi cette appellation bio. Le service est assuré par Julien Martin, qui a également fait partie de l’équipe de L. Peugeot pendant quatre ans.